Georges Hüe (1858-1948)
Recueil de 7 petits poèmes sur la nature et l’amour (1902) pour voix hautes et piano
Sur des textes de Jean Benedict
Editions Rouart, Lerolle & Cie.
Partitions (voix hautes et voix moyennes)

Les poèmes
  1. Mon cœur est comme un arbre en fleursArbre
    Assez lent – 3/4
    Voix hautes : Si bémol Majeur (Sib3-Sol4) éventuellement Sib4 à la fin
    Voix moyennes : Sol Majeur (Sol3-Mi4) éventuellement Sol4 à la fin

  2. Les clochettes des muguetsMuguet
    Assez vite – 3/8
    Voix hautes : Mi Majeur (Mi3-Solb4)
    Voix moyennes : Ré Majeur (Ré3-Mi4)

  3. D’avoir tenu vos chères mains
    Chaleureusement animé – 4/4
    Voix hautes : Si bémol Majeur, la deuxième partie et fin est en Sol Majeur (Réb3-Sol4)
    Voix moyennes : La bémol Majeur, la deuxième partie et fin est en Fa Majeur (Dob3-Fa4)

  4. Par la fenêtre grande ouverteJardin-Soir
    Lent et très calme – 4/4
    Voix hautes : Ré bémol Majeur (Réb3-Fa4)
    Voix moyennes : Si Majeur (Si2-Ré#4)

  5. Il a neigé des fleursPétales de Fleurs
    Modéré, avec grâce – 6/8
    Voix hautes : La bémol Majeur (Mib3-La4)
    Voix moyennes : Sol bémol Majeur (Réb3-Sol4)

  6. Dans le jardin multicoloreJardin
    Assez vite – 2/4
    Voix hautes : Si mineur (Mi3-Fa#4)
    Voix moyennes : La mineur (Ré3-Mi4)
  7. Comme un vol clair de papillonsPapillon
    Assez lent (mouvement du n°1) – 3/4 – avec modulation au cours de la mélodie
    Voix hautes : Si bémol Majeur (Ré3-Lab4) éventuellement Sib4 à la fin
    Voix moyennes : Sol Majeur (Si2-Fa4) éventuellement Sol4 à la fin
(En vert : les Thèmes)

Photo de couverture : Photo gratuite libre de droit par iris4me de Pixabay