Jules Massenet (1842-1912)
de l’Opéra « Don César de Bazan » (1895)
Sur un livret d’Adolphe d’Ennery et Jules-Gustave-Adolphe Chantepie,
d’après « Ruy Blas » de Victor Hugo (Ndlr BNF)
Editions Heugel

Pour soprano colorature et piano (ou orchestre)
Allegro brillante à 4/4
Ré Majeur (Do#3-Ré5) avec vocalises en proposition
Il y a une version pour mezzo-soprano colorature
Si bémol Majeur (La2-Sib4)
Partition (voix haute et voix moyenne)

Inés Lorans, Coloratura
Thomas Palmer, piano
JO Sumi, Coloratura
Richard Bonynge, direction
English Chamber Orchestra

À Séville, belle Señoras,
On brave les frimas,
À Séville, belle Señoras,
La fleur naît sous vos pas,
Et dans l’air un doux écho murmure,
Charmant les nuits, les jours;
On dirait qu’avec la brise pure,
Ah! bruissent des ailes d’amour!
Ah! (vocalises)

Ah! O belle Señoras, ah!
Connaissez-vous Séville?
Les fleurs vont, sur vos pas,
De parfums embaumer la mantille;
D’azur d’or est le jour,
Et le soir, lorsque l’étoile brille,
Ah! l’on entend chanter l’amour!
Lala! Lala! (vocalises)

Pourquoi rêver, Pourquoi,
Loin de nos fêtes, soupirer?
Ah! (vocalises)

Olé! Mes belles Señoras,
L’amour vous dit: Aimez, enfants,
Votre âme espère à vous, les chants.
Aimez, enfants!
Ainsi l’amour dans l’ombre errant,
Murmure comme un flot mourant.
Ah! (vocalises)



Image par Владимир Берзин de Pixabay