(Premières poésies « Le Saule »)

1.
Pâle étoile du soir, messagère lointaine,
Dont le front sort brillant des voiles du couchant,
De ton palais d’azur, au sein du firmament,
Que regardes-tu dans la plaine ?

2.
La tempête s’éloigne, et les vents sont calmés.
La forêt, qui frémit, pleure sur la bruyère ;
Le phalène doré, dans sa course légère,
Traverse les prés embaumés.

3.
Que cherches-tu sur la terre endormie ?
Mais déjà vers les monts je te vois t’abaisser ;
Tu fuis, en souriant, mélancolique amie,
Et ton tremblant regard est près de s’effacer.
4.
Étoile qui descends vers la verte colline,
Triste larme d’argent du manteau de la Nuit,
Toi que regarde au loin le pâtre qui chemine,
Tandis que pas à pas son long troupeau le suit,

5.
Étoile, où t’en vas-tu, dans cette nuit immense ?
Cherches-tu sur la rive un lit dans les roseaux ?
Où t’en vas-tu si belle, à l’heure du silence,
Tomber comme une perle au sein profond des eaux ?

6.
Ah ! si tu dois mourir, bel astre, et si ta tête
Va dans la vaste mer plonger ses blonds cheveux,
Avant de nous quitter, un seul instant arrête ;
Étoile de l’amour, ne descends pas des cieux !

Avec Écoute

Anthony Choudens (1849-1902)
« À une étoile »
Strophes 1-4-5-6
Modifications dans le poème
Éditions Choudens

Pour voix moyenne et piano (ou voix haute)
Andante à 4/4
voix moyenne : Fa Majeur (Do3-Fa4)
voix haute : La Majeur (Fa#3-La4)
Partitions Voix moyenne (pdf page 53) – Voix haute (pdf page 2)

L’oiseleur des Longchamps, baryton – Stéphanie Humeau, piano

Auguste Descarries (1896-1958)
« L’Étoile du soir » Strophes 1-2
Pour voix moyenne et piano (ou haute)
Doux et expressif à 4/4
Ré Majeur (Mi3-Fa#4) tonalité originale
Si Majeur (Do#3-Ré#4)
Partitions

Pierre Rancourt, baryton – Jimmy Brière, piano

Reynaldo Hahn (1874-1947)
« À une étoile »
Mélodies – Volume 3
Strophe 4-5-6
Modifications dans le poème
« Étoile qui descends sur la verte colline »
Éditions Leduc

Pour baryton et piano
Mi Majeur (Do#3-Mi4)
La version originale est pour ténor (Ndlr Centre de la mélodie française)
Partition à la Bibliothèque – Musée de l’opéra (Cote : CS-4701 (10))
Partition en ligne (pour voix moyenne)

Tassis Christoyannis, baryton · Jeff Cohen, piano

Avec Partition

Alfred Bachelet (1864-1944)
« Pâle étoile du soir »
Éditions Heugel
Pour voix moyenne et piano
Très modéré à 4/4
Mi bémol Majeur (Sib2-Solb4)
Partition

Emile Dens (18??-19??)
« L’Étoile du soir » (1911)
Poème dit sur accompagnement piano
Partition (Gallica)

Louis Diémer (1843-1919)
« À une étoile »
Strophes 4-5-6
Éditions Heugel
Pour mezzo-soprano ou baryton et piano
Moderato à 3/4
Sol bémol Majeur (Do3-Solb4)
Partition

Benjamin Godard (1849-1895)
« L’Étoile »
12 morceaux op7 n°6
Andante quasi Adagio à 2/4
Mi Majeur (Ré3-Sol#4)
Partition (pdf page 25)

Victor Massé (1822-1884)
21 morceaux de chant – 3e Recueil n°3
« L’Étoile »
Pour voix haute et piano
Sans lenteur et harmonieux à 3/4
Mi mineur (Mi3-La4)
Partition Volume 3 (PDF page 16)

Fabert Mayer (18??-19??)
« Pâle étoile du soir » (1909)
Pour voix moyenne et piano
Assez lent à 12/8
Mi mineur (Ré3-Fa4)
Partition (Gallica)

Paul Puget (1848-1917)
« À une étoile »
Strophes 4-6-5-6
Pour voix haute et piano
Andante tranquillo à 3/4
Mi bémol Majeur (Ré3-Sol4)
Partition (Gallica)

Partition en ligne

Ermend Bonnal (1880-1944)
« L’Étoile du soir »
Éditions Eschig
Chœur pour voix de femmes et piano (ou orchestre)
Partition à la BNF Paris Richelieu – Section Musique (Cote : FOL-VM7 A-437)
Partition en ligne

Eugène Bozza (1905-1991)
« L’Étoile du soir »
Éditions Leduc
Pour chœur à 3 voix égales de femmes (SMC) et piano
Partition en ligne

Partition à la BNF

Charles-Marie Widor (1844-1937)
« Pâle étoile du soir »
Pour mezzo-soprano et piano
Partition à la BNF Paris Richelieu – Section Musique (Cote : K-19498)
CD en ligne
Soirs d’été
Anne-Marie Rodde (soprano)
Noël Lee (piano


ET… encore d’autres compositeurs
Centre de la Mélodie Française
Mélodie : étoile / Poète : Musset
Lieder.net



Image par Enrique Meseguer de Pixabay