Haïku ?
Un haïku est un poème extrêmement bref, célébrant l’évanescence des choses et les sensations qu’elle suscite (Ndlr Wikipédia)

Musique et Haïku (PDF à téléchargement immédiat)
Le PDF de Dominique Chipot « Musique et Haïku », présente les compositeurs qui ont écrit sur ce thème. Vous trouverez sur cette fiche, les partitions et écoutes d’œuvres détaillées dans le PDF. Certains textes sont dans le PDF*

Alexandre Tansman (1897-1986)
8 Mélodies Japonaises de 1918
pour voix moyenne et orchestre de chambre (ou piano)
La Partition (achat) avec piano – Texte polonais et français
Texte dans le PDF*
CD (achat)

Guy Sacre (1948)
Sept Phrases pour Éventails de 1978, pour voix moyenne et piano
1. Ah le monde est si beau 2. J’ai respiré le paysage 3. Comment vous parler de l’automne 4. Brûlure en moi 5. Bruit de l’eau 6. Nuit 7. L’étoffe du monde
6 Nouveaux Éventails de 1980-82, pour voix moyenne et piano
1. Quatre heures du matin 2. Entre ce qui commence et ce qui finit 3. Le ruisseau 4. Temple 5. En hiver un instant 6. Le marcheur solitaire
4 Derniers éventails de 1988, pour voix moyenne et piano
1. Tu m’appelles la Rose 2. Éventail 3. Il a plu 4. Approche ton oreille
Editions Symétrie – sur des poèmes de Paul Claudel

Sept Phrases pour Éventails Partition (achat)
6 Nouveaux Éventails Partition (achat)
4 Derniers Éventails Partition (achat)
À propos des Sept Phrases pour Éventails
À propos des Six Nouveaux Éventails
À propos des 4 Derniers Éventails (écoutes en extrait)
Ecoute Sept Phrases pour Éventails (Vidéo 11 à 17) et 6 Nouveaux Éventails (Vidéo 26 à 31)

Georges Migot (1891-1976)
7 Petites Images Du Japon de 1917
pour voix haute et piano (version pour orchestre) – Editions Leduc
1. Comme la rivière Minano 2. Il est triste 3. Au vent d’automne 4. L’Averse est venue 5. Durant cette nuit longue 6. Seulement parce qu’elle m’avait dit

Partition (poèmes dans la partition et dans le PDF*)
La Partition (achat)

Cyrille Dubois (ténor) and Tristan Raës (piano)

Maurice Delage
7 Haï-Kaï  (fiche dans ce blog)

J’ajoute les 3 mélodies d’Igor Stravinsky – version française – l’original est en russe.

Igor Stravinsky (1882-1971)
Trois poésies de la lyrique japonaise de 1912
pour voix haute et piano – Editions Boosey & Hawkes
(ou petit ensemble : 2 flûtes, 2 clarinettes, 1 piano, 1 violon, 1 violon II, 1 alto, 1 violoncelle
Les textes sont en russe. Il existe un texte français, traduction de Maurice Delage.
À propos des Trois poésies d’Igor Stravinsky
Détail de l’oeuvre
Partition à la BNF Paris Richelieu – Section Musique (Cote : VMG-22929)
La Partition (achat) Voix et piano

1. Akahito
Descendons au jardin je voulais te montrer les fleurs blanches.
La neige tombe… Tout est-il fleurs ici, ou neige blanche ?

2. Mazatsumi
Avril parait.
Brisant la glace de leur écorce,
bondissent joyeux dans le ruisselet des flots écumeux :
Ils veulent être les premières fleurs blanches du joyeux Printemps

3. Tsaraïuki
Qu’aperçoit-on si blanc au loin ?
On dirait partout des nuages entre les collines :
les cerisiers épanouis fêtent enfin l’arrivée du Printemps


Les Trois poésies chantées en français
par Yoshiro Furusawa (soprano) – Ernest Ansermet (chef d’orchestre)
Akahito Mazatsumi Tsaraïuki



Image par Please Don’t sell My Artwork AS IS de Pixabay